BARBARA, OÙ RÊVENT MES SAISONS

Spectacle musical, 1h15.

Conception et interprétation : 

Ce spectacle fait le pari de la chanson ET du théâtre. En s’imprégnant de l’univers de Barbara pour en créer un nouveau, cette pièce permet au public de (re)découvrir son répertoire riche et contrasté. Ni rétrospective, ni hommage trop révérencieux, Barbara, où rêvent mes saisons est un dialogue entre trois époques de la vie d’une femme.

 

Presse et messages de spectateurs

 

Article dans le Figaro d’Armelle Héliot - Lundi 23 juillet 2018 -   

 

            “Apolline Roy est une jeune comédienne passionnée depuis toujours par la personnalité, la voix, les compositions, les chansons de Barbara. Elle est allée au bout de cette passion en élaborant un spectacle qu'elle interprète depuis quelques saisons. Elle l'aura joué tout ce mois de juillet, dans le cadre du Off, dans la petite salle accueillante de la Maison de la poésie d'Avignon, lovée dans une petite rue, derrière l'Eglise Saint-Didier. Une bonne adresse que les amateurs de délicatesse, de textes rares, de spectacles originaux, connaissent.

Barbara, où rêvent mes saisons est une célébration pleine de grâce. Les textes sont ceux des chansons de Barbara et les liaisons de Sophie Pincemaille, qui signe la mise en scène avec Apolline Roy. Une création musicale accompagne la représentation. Elle est de Bastien Nouri et Pierre-Marie Braye-Weppe. Un décor simple, des masques qui jouent un rôle très important dans le spectacle, conçus par Etienne Champion. Beau visage aristocratique, ovale pur, grands yeux, regard ferme, Apolline Roy est en si profonde communion avec Barbara qu'elle en «capte» les confidences et, lorsqu'elle chante, de son timbre très clair, à l'émission qui paraît très naturelle mais on devine le grand travail de précision, elle n'imite jamais Barbara.

La jeune femme possède une vraie présence et cette voix qui est un atout pour son avenir. Derrière les masques - mais ne déflorons pas tout! - elle s'adresse à nous, nous fait partager ses émotions, ses réflexions, raconte. C'est très original, à la fois sophistiqué et direct. Il y a là quelque chose d'une passion véritable, consubstantielle à la personnalité d'Apolline Roy, qui doit remonter très loin dans sa vie, son enfance, son adolescence.

C'est grave, drôle - car Barbara était très drôle, jusqu'à la cocasserie - et très beau, musicalement, compositions comme voix.”

 

"Ce n’est pas un biopic, ce n’est pas une copie, c’est une rencontre, une rencontre avec moi-même, avec nous-mêmes, avec ces chansons que nous portons en nous et qui racontent une histoire, des images, comme un songe…"

Marc, blogeur sur  HYPERLINK "http://ecrireiciaussi.canalblog.com/" http://ecrireiciaussi.canalblog.com/

 

“C'était vraiment un spectacle exceptionnel , à la fois plein d 'humour et d'amour et bien que Barbara ait fait partie des chanteurs que j'aimais beaucoup quand j'étais jeune et que j'aime toujours, j'ai appris beaucoup de choses sur elle . Apolline Roy y était étourdissante de talent et je pèse mes mots. Le spectacle est si inventif! Il parle beaucoup à ma génération mais aux jeunes aussi, visiblement ! La créativité apporté à la msise en scène rendait Barbara parfaitement présente et très actuelle 20 ans après qu'elle ait disparu. Et puis quelle voix , quelle présence , la longue dame brune aurait , j'en suis sûre adoré le portrait qu’Apolline en as fait avec le mystère , la fantaisie , l'imagination, l'émotion et l'humour.Encore merci à vous les jeunes qui nous donnez à voir d'aussi bons spectacles .

Monique


« Grâce (ou à cause) de mon père, mon enfance a été bercée par les chansons de Barbara. Une femme que je croyais connaître avant de la rencontrer dans la pièce d'Apolline et Sophie. Je pensais qu'elle était désespérée, elle m'a fait pleurer de rire, avant de m'émouvoir, puis de me faire sourire à nouveau. Je la croyais unique, je l'ai découverte démultipliée par chacun des spectateurs. Elle n'est plus la Barbara de mon passé, mais une nouvelle créature, authentique, qu'elle soit masquée ou le visage nu. Apolline seule sur scène redonne vie à toutes ces Barbara, et les fait nôtres. Un grand moment de plaisir. »

Valérie

« Chère Artiste, j’étais dans la salle de la Maison dans la Vallée, hier soir,  perdue dans la foule des spectateurs … très émue, au bord des larmes retenues, sublimées par le chant, sourire au bout des lèvres, le coeur joyeux…Comme on était bien ! Comme c’était beau. ELLE était là et VOUS étiez… en communion. Nous formions un petit groupe, proches et amis, heureux d’être réunis grâce à vous autour de Barbara, tous en ravissement à la sortie du spectacle ! On a l’impression d’appartenir à la grande famille de Barbara, qui aimait à dire que sa religion « c’est l’amour »... Deux élèves présentes, qui ne connaissaient pas Barbara, ont été sous le charme.

J’avais découvert votre talent lors du spectacle de poésie en duo qui m’avait éblouie (j’ai oublié l’année). Et hier soir je revenais éprise de ce souvenir, dans l’attente de ce je ne sais quoi de magique qui vous fait vibrer,  vous rend mélancolique, mais terriblement heureux. Ce fut un moment de pur bonheur, de poésie, d’humour, de grâce et de beauté…un ange est passé.  Barbara, qui doit tout capter de là-haut dans son paradis blanc, peut-être fière de sa progéniture artistique. J’espère que votre spectacle va poursuivre son apothéose.

Avec toute l’admiration d’une humble spectatrice à l’étoile filante ! »

Béatrix

 

« Dès le début du spectacle la musique et les mots dits ou rêvés de Barbara nous traversent, comme ils traversent la vie de ce personnage qui va se transformer plusieurs fois devant nos yeux. A chaque âge sa façon de recevoir les chansons de Barbara : comment vit-on la musique qu’on écoute ? Au fur et à mesure les frontières s’estompent entre poésie, mélodie, récit, chanson ; les formes s’imbriquent les unes dans les autres. On est toujours surpris, la comédienne chanteuse ne nous lâche jamais, fait vibrer toute une palette d’émotions sans jamais tomber dans le pathos ni l’imitation. La fin arrive trop vite, mais on continue à dialoguer après le spectacle avec toutes ces voix qui se sont éveillées en nous. Pourquoi écrire, pourquoi chanter, pourquoi mettre en musique ? Pour parler d’amour, dit Barbara. Pour  réconcilier les  enfants de Gottingen et de Paris  certainement. Les paroles d’hier résonnent alors intensément dans les oreilles des adolescents d’aujourd’hui… »

Véronique

 

« Parce que ce petit brin de femme

A le talent d’une grande dame

On rit, on pleure en écoutant sa voix,

On apprécie son jeu et sa manière d’être Barbara.

 

Mais la magie ne dure qu’un temps,

Et les rideaux se referment doucement.

Apolline range ses masques et son décor,

Trois magnifiques générations brillant dans un seul corps. »

Alexane

 

« Barbara, où rêvent mes saisons d’Apolline Roy et Sophie Pincemaille est un spectacle enchanteur qui donne aussi à penser. L’enchantement vient des multiples formes de plaisir qu’Apolline Roy donne au spectateur : plaisir du jeu et du chant, multiplicité des personnages, moments d’humour et de gravité. Les réflexions qui viennent naturellement au spectateur tournent autour d’idées fortes comme la vie, l’amour, l’autre, la rencontre, la joie, la mort, mais aussi sur des interrogations propres au théâtre : la scène, les conventions, les costumes, les masques, le maquillage, les accessoires, le décor, le piano. Tous ces éléments sont eux-aussi des personnages qui donnent du sens à la pièce dans laquelle les spectateurs sont inclus et pas seulement observateurs. Les jeunes présents dans la salle qui ignoraient tout de Barbara ont été capturés par la générosité d’Apolline Roy et en sont sortis enchantés et curieux d’en connaître davantage. »

Olivier

 

« J’ai 63 ans. Barbara... incroyable, je ne connais pas !! Je suis trop allé à la pêche, à la chasse, aux sports en famille et si peu de musique dans ma vie à part la danse. Après ce « one women show » aux trois visages, je me demande comment c’est possible. J’ai envie de rattraper mon retard. Tantôt masquée, tantôt démasquée, la comédienne m’a fait apprécier la sensibilité musicale et des paroles de Barbara. Elle devait être une femme drôle, émouvante, passionnelle... et à mon avis pas facile à vivre. Très intense. Souvent la musique m’endort, là elle m’a réveillée. Merci aux artistes qui me donnent envie d’aller au théâtre encore et encore. »

Rémy

 

“ Un spectacle très émouvant, et parfois drôle. On replonge dans l'univers de celle qui a accompagné ma génération, qui a nommé nos émotions, exorcisé nos chagrins... Pour les plus jeunes, quel beau voyage à la découverte de la longue dame brune de leurs parents ou grands parents.”

Sophie

 

“Je me suis laissée prendre par cette femme, ce récit incarné totalement avec une joie et une vérité que l’on ressent. Il y a du rythme, beaucoup de sensibilité et d’humour : ça pétille de vie ! et les beaux et singuliers masques qui permettent instantanément la mutation y compris jusque dans la voix , quel coup super ! En tant que fan de Barbara, j’ai aimé aussi très fort écouter les propositions de relecture vocale, ça m’a donné envie de travailler la mienne.”

Laurence

Daniel 02.05.2017

“Et voilà, Avignon 2018 se termine, en beauté avec notre dernier spectacle qui figurera dans le palmarès de nos 5 coups de coeurs : Barbara où rêvent mes saisons. Un moment magique où le "maître" voit avec un plaisir immense l'élève le dépasser haut la main ! La main justement, avec laquelle Apolline tient son public pendant que l'index de l'autre convie Barbara à une connexion directe avec le plateau. Et si cette grande dame peut, pour de vrai, voir Apolline l'interpréter, la servir et continuer de faire vivre ses mots et ses ritournelles, elle doit être aux anges, au sens propre comme au figuré, la grande dame de la chanson Française ! Une leçon de chant, une autre de théâtre, un moment d'exception. Quel privilège pour nous deux de t'avoir rencontrée Apolline.”

 

Philppe / 30/08/2018

 

“Dernier jour du festival d Avignon et pour quelles raisons nous avions 1537 autres possibilités mais l’on s’est retrouvé à la maison de la poésie. Petite salle intimiste et une artiste proche du public qui réinvente sa passion pour Barbara. Mise en scène originale. Voix magnifique. Jeux de scène bluffant. Belle alchimie. les notes trottent dans la tête bien après le spectacle. Un moment de mélancolie et de bonheur. Un grand bravo.”

 

Sylvie

“Un moment inoubliable, emportée par une actrice à la voix belle et juste, un jeu délicat et un scénario qui nous emporte loin, loin, loin dans nos émotions. Bravo, à ne surtout pas manquer.”

 

©2020 . "Spectacles chez moi" Association loi 1901 . n° RNA (Répertoire national des Associations)  n° W774009528 - n° SIREN : 885209049